OBAC Sarl

Disons le: La mauvaise qualité des ressources humaines est un facteur bloquant pour le développement des TPE – PME – PMI africaines

#Les_instants_strategies_d_Obac

Si une entreprise se définit non seulement par son capital économique mais aussi et surtout par ses compétences techniques (le savoir-faire) et son capital humain, les compétences et la motivation des employés sont des facteurs de succès à ne pas négliger pour son bon fonctionnement. Un personnel qualifié et motivé lui permettra par exemple de rester dans la course quand la concurrence est rude.

 

Dans un contexte toujours plus compétitif où les entreprises sont à la recherche de tous les leviers de performance possibles, la démarche qualité est un des leviers dont l’entreprise dispose pour améliorer la satisfaction des clients d’une part, mais également optimiser les processus et le fonctionnement interne de l’entreprise.

Pourtant, la qualité est aujourd’hui encore trop peu utilisée et vécue comme une contrainte par les TPE-PME-PMI africaine.

L’image ci-dessus, qui est certes caricaturale, n’est pas complètement éloignée de la réalité dans plusieurs TPE-PME-PMI africaines dans lesquelles les recrutements se font sur des bases plutôt subjectives.

Si l’impact de ce type de recrutement n’est pas tout de suite visible en période de croissance, il est important de noter que les conséquences sont souvent désastreuses en période de crise.

Étant donné la complexité des contextes réglementaires, conventionnels et contractuels de la gestion des ressources humaines, les bénéfices de la mise en place d’une démarche qualité sont évidents : elle diminue les risques d’erreurs, permet de piloter ses actions avec davantage d’exactitude, et ainsi de mieux anticiper sur l’avenir.

La démarche qualité au sein des ressources humaines permet ainsi la mise en place de processus, le choix des indicateurs et la construction d’un dispositif d’évaluation.

Partant de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences à la formation des ressources humaines en passant par le recrutement de celles-ci, la mise en place d’une procédure de gestion des ressources humaines est un facteur déterminant de la capacité de résilience des entreprises en période de crise.

A chaque recrutement, pensez y.